D3 – Interview de Gilbert LEDIGARCHER par Rafaël CAUCHI avant le match vs RENNES

SAMEDI 29 NOVEMBRE : LES RENARDS ACCUEILLENT RENNES !

A quelques jours d’un match capital contre Rennes, rencontre avec Gilbert Ledigarcher

Après un début de saison positif, où en est l’équipe des Renards ?

Le début de saison a été marqué par deux arrêts : Brice Hautecoeur, qui privilégie pour le moment ses études, et Clément Baratta, victime d’un accident de moto. Les nouvelles sont pourtant excellentes : Clément est remonté sur la glace le weekend dernier, c’est un battant.

Que dire du groupe ?

C’est une bonne bande, un groupe très sérieux qui manifeste une implication totale. Nous avons fait un recrutement plutôt positif et judicieux. Résultat : on est un peu moins fort en défense, mais on a gagné de l’artillerie lourde devant ! On peut construire un jeu d’attaque. De plus, je peux enfin jouer sur 3 lignes (3×5 joueurs), ce qui permet à tout le monde d’avoir du temps de glace.

L’attaque, justement, quel bilan en fais-tu à ce jour ?

Un seul chiffre, très parlant : on a marqué 35 buts depuis le début de la saison, contre 14 sur toute notre saison 2013-2014. C’est très satisfaisant, les garçons montrent une vraie envie d’aller en avant et de marquer. Ça nous permet de viser la victoire au prochain match.

Pour ce prochain match, samedi 29 novembre, Orléans reçoit Rennes. Quels sont les enjeux ?

C’est clairement un match clé. Le championnat est à la fois très disputé, ouvert et bourré de suspense. Le match contre Rennes marque la clôture des matchs allers. Que ce soit Orléans ou Rennes, l’équipe qui fera un faux pas se mettra en difficulté. Si on gagne samedi, on peut grimper à la 2e place, si on perd on peut descendre jusqu’à la 6e place selon les résultats des autres équipes (Les Renards sont actuellement 4e).

Dans quel état d’esprit les Rennais arrivent-ils ?

Plutôt confiant je pense. Ils ont battu Bordeaux 8-1, et ont dans leur équipe Vincent Jacquemin, meilleur buteur du championnat. On va les jouer sans l’insouciance qui nous a coûté la défait 6-4 à Bordeaux, avec une vraie envie de gagner pour se donner un peu d’air avant d’attaquer les matchs retours dès la semaine suivante à Tours.

Un dernier mot ?

Les Renards et tous les bénévoles du club attendent de nombreux supporters samedi. Tout le monde est motivé, ça témoigne de l’engouement qui se crée autour de notre équipe et du hockey à Orléans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*